BDouin UniverseLe jeûne en islam

Le jeûne en islam

Le jeûne peut être défini comme une privation volontaire de nourriture et de boisson. D’un point de vue religieux, il s’agit de renoncer à boire, à manger et à tous les actes qui annulent le jeûne et cela de l’aube jusqu’au coucher du soleil. 

Le jeûne du mois de Ramadan est le quatrième pilier de l’islam et a été prescrit à partir de la deuxième année de l’hégire en 624. Le jeûne est donc obligatoire pour chaque musulman et musulmane pubère et doté de raison. 

“ Ô vous qui croyez, le jeûne est décrété pour vous, comme il était décrété pour ceux d’avant vous, pour que vous puissiez atteindre le salut.” [Sourate 2, V. 183]

Il est recommandé d’encourager les enfants qui n’ont pas encore atteint la puberté de jeûner s’ils en sont capables de la même manière que les compagnons le faisaient avec leurs enfants afin de les habituer à cette adoration. 

Dans le guide des bonnes actions des éditions Bdouin, Abi et Oummi encouragent leurs enfants à jeûner malgré la difficulté liée à la chaleur de l’été. Oummi leur prépare de délicieux plats pour l’iftar en guise de récompense. Abi de son côté essaye de les occuper pour faire passer le temps plus rapidement. Les compagnons du Prophète avaient quant à eux pour habitude d’offrir des jouets aux enfants pour les distraire et les faire patienter durant leur journée de jeûne.

Quand jeûner ?

En plus du mois de Ramadan, il est recommandé de jeûner durant certaines périodes précises de l’année, notamment le jour de ‘Arafat, les 6 jours pendant le mois de Shawwal, les 3 jours blancs chaque mois, jeûner les lundis et les jeudis, les 9 premiers jours de Dhul- hijja, la première quinzaine de Chaabane etc.

Durant les deux jours de fêtes (Aïd al Fitr et Aïd al Adha) et les 3 jours de Tach-rik (3 jours qui suivent Aïd al Adha), le jeûne est en revanche interdit.

En plus d’être une adoration, le jeûne est très bénéfique pour la santé, il permettrait selon de nombreuses études scientifiques de renforcer notre système immunitaire et de réduire les effets de certaines maladies.

O.H. & S.N.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Les pronoms possessifs en...

En arabe, les pronoms possessifs sont des suffixes qui...

Réfléchir avant d’agir pour...

Dans le tome 8 de la famille Foulane, monsieur...

Le shirk en islam...

Un matin, Jérôme arrive à l’école avec une drôle...

Le gaspillage en islam

Dans la BD Walad & Binti des studios Bdouin,...

La curiosité en islam

Dans le tome 8 de la famille Foulane, les...

Le statut de la...

Les parties de billes durant les temps de pause...