BDouin UniverseLa bienveillance envers les voisins en Islam

La bienveillance envers les voisins en Islam

Dans le guide des bonnes actions des éditions Bdouin, dans le chapitre “La bienveillance envers les voisins”, on découvre deux jeunes enfants qui semblent bien occupés. Comme à leur habitude, ils se chargent d’entretenir le jardin de leur voisine qui est une personne âgée et qui a des capacités physiques réduites.  Les enfants sont encouragés par leur papa qui paraît très fier d’eux ! 

La voisine est quant à elle ravie d’être soulagée de cette tâche et observe les deux petites têtes brunes avec tendresse.

Les voisins sont des personnes qui vivent dans notre environnement proche. Nous sommes amenés à les croiser très régulièrement, parfois même plus souvent que les membres de notre propre famille. Afin de maintenir de bonnes relations avec eux, il est fortement recommandé de leur être utile et d’éviter de leur causer une quelconque nuisance. 

Le voisin est honoré dans le Coran et la Sunna et le bon comportement envers lui fait partie de la foi. Nous pouvons remarquer que la religion du voisin n’est pas une condition pour faire valoir ses droits. Cela signifie que l’obligation qui consiste à respecter les voisins en islam n’est pas réservée uniquement aux musulmans. En effet, il est obligatoire de les respecter et cela quelles que soient leurs origines, leurs croyances et leurs rangs sociaux.

D’après Abou Houreira , le Prophète ﷺ a dit: « Celui qui croit en Allah et au jour dernier qu’il ne cause pas de tort à son voisin […] ».

[Rapporté par Al Boukhari et Mouslim]

Comment entretenir de bonnes relations avec le voisinage ?

Pour entretenir une bonne relation de voisinage, il est important que chaque partie fournisse quelques efforts. Voici quelques recommandations à suivre : 

  • Éviter de causer du tort par les actes et/ou les paroles.
  • Respecter l’intimité / la vie privée.
  • Se rendre visite en cas de maladie ou d’événement tragique et apporter son soutien.
  • Adresser ses félicitations en cas de naissance, de mariage ou encore de réussite scolaire.
  • Faire preuve de patience face aux manquements.
  • Partager de temps en temps un plat ou un gâteau.

Abôu Dharr Al-ghifâriyy rapporte la recommandation du Prophète ﷺ :  « Quand tu prépares un plat en sauce, alors fais en sorte qu’il ait beaucoup de sauce puis tiens compte des familles avoisinantes en leur en offrant avec bienfaisance. »

[Rapporté par Mouslim]

Cette semaine, nous vous proposons une délicieuse recette de muffins, c’est l’occasion de doubler les quantités et d’en offrir quelques-uns à vos voisins incha a Allah !

O.H. & S.N.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Les pronoms possessifs en...

En arabe, les pronoms possessifs sont des suffixes qui...

Réfléchir avant d’agir pour...

Dans le tome 8 de la famille Foulane, monsieur...

Le shirk en islam...

Un matin, Jérôme arrive à l’école avec une drôle...

Le gaspillage en islam

Dans la BD Walad & Binti des studios Bdouin,...

La curiosité en islam

Dans le tome 8 de la famille Foulane, les...

Le jeûne en islam

Le jeûne peut être défini comme une privation volontaire...