BDouin UniverseLe compagnon Abou Hourayra

Le compagnon Abou Hourayra

De son vrai nom ‘Abderahman ibn Sakhr Al Dawsy, Abou Hourayra est originaire du sud de la péninsule arabique. En arabe, le mot Hourayra signifie « petit chat ». Il fut surnommé ainsi à cause d’un chaton avec lequel il jouait lorsqu’il gardait le troupeau de sa famille.

Il arriva à Médine au début de l’année 7 de la Hijra.

Abou Hourayra accompagna le Messager d’Allah ﷺ durant quatre années. Il était très pauvre et faisait partie de ces compagnons démunis qui demeuraient dans une partie de la mosquée nommée « As Souffa ».

Malgré le fait qu’Abou Hourayra n’ait accompagné le Messager ﷺ que durant quatre années, il fut le compagnon qui rapporta le plus de hadiths. Cela s’explique par le fait qu’il ne possédait aucun bien qui aurait pu le distraire. Il consacrait donc la plus grande partie de son temps à accompagner le Prophète ﷺ. 

Le nombre de hadiths rapporté par Abou Hourayra s’élève à plus de 5000.

Il dit d’ailleurs : «Vous dites qu’Abou Hourayra rapporte beaucoup de paroles du Messager d’Allah ﷺ et vous vous demandez pourquoi. Mes frères Mouhajirines étaient occupés au commerce alors que je restais auprès du Messager d’Allah ﷺ en me contentant de ce qui remplissait mon estomac. J’étais donc présent lorsqu’ils étaient absents et je me souvenais de ce qu’ils oubliaient. Mes frères Ansar étaient occupés avec leurs terres et j’étais l’un des hommes pauvres de Suffa. Je me souvenais des récits alors qu’ils les oubliaient.”

Abou Hourayra raconte que sa mère n’était pas musulmane et refusait d’entrer en Islam. Elle tenait aussi des paroles blessantes à l’égard du Prophète ﷺ ce qui attristait Abou Hourayra. Il se rendit donc chez le Prophète ﷺ et lui demanda de prier afin qu’Allah guide sa mère. 

Il ﷺ invoqua et la mère d’Abou Hourayra accepta le message de l’Islam.

Abou Hourayra demanda alors : “Messager d’Allah, implore Allah pour qu’Il fasse naître chez les croyants de l’amour pour moi et pour ma mère et que nos cœurs soient remplis d’amour pour eux, ce à quoi le Messager d’Allah ﷺ a répondu : “Ô Allah, fais en sorte que l’amour de tes serviteurs, c’est-à-dire Abou Hourayra et sa mère, soit présent dans les cœurs des serviteurs croyants et que leurs cœurs soient remplis d’amour pour les serviteurs croyants.”

Abou Hourayra dit : cette invocation fut tellement exaucée que jamais aucun croyant n’est né sans m’aimer, après avoir entendu parler de moi même sans même m’avoir vu. (Mouslim n.2491)

Il mourut l’année 59 de l’hégire, qu’Allah l’agrée.

O.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Les pronoms possessifs en...

En arabe, les pronoms possessifs sont des suffixes qui...

Réfléchir avant d’agir pour...

Dans le tome 8 de la famille Foulane, monsieur...

Le shirk en islam...

Un matin, Jérôme arrive à l’école avec une drôle...

Le gaspillage en islam

Dans la BD Walad & Binti des studios Bdouin,...

La curiosité en islam

Dans le tome 8 de la famille Foulane, les...

Le jeûne en islam

Le jeûne peut être défini comme une privation volontaire...